Une petite lampe très zen : la lampe au sodium basse pression

Philips SOX-E 18 W – séquence de préchauffage. Voici une lampe au sodium basse pression (ou LPS pour low pressure sodium), une espèce en voie de disparition qu’on reconnaît à sa teinte «orange pur». La couleur rose est due au néon (avec un peu d’argon) qui permet l’amorçage. La séquence complète dure environ 10 minutes. JusqueLire la suite « Une petite lampe très zen : la lampe au sodium basse pression »

Les calices des prêtres réfractaires

Pendant la Terreur (à l’époque de la Révolution Française à la fin du XVIII­e), les prêtres étaient persécutés et devaient se cacher pour éviter soit la déportation (dans les pires conditions que l’on peut imaginer) soit le reniement de leur fonction religieuse pour devenir simple fonctionnaire. Certains prêtes réfractaires, soutenus et cachés par les villageoisLire la suite « Les calices des prêtres réfractaires »

Pour en finir avec les lampes de dentellière

Depuis plusieurs années, chinant sur les Baies et autres Bons coins, je vois de nombreuses annonces de « lampes de dentellière » : ou encore : Or : ce ne sont pas des lampes de dentellière! Une vraie lampe de dentellière, c’est ça : Et ce n’est pas une lampe! Comme l’explique bien Papoum dans son article, les dentellières, les brodeuses,  lesLire la suite « Pour en finir avec les lampes de dentellière »

Des clones de LedLenser… il y a 130 ans!

Tu as peut-être déjà rencontré une de ces lampes torche à led équipée d’une grosse lentille en forme de loupe, au lieu du traditionnel réflecteur et verre plat. Tu t’es alors dit : « Oh! voilà qui doit être bien performant! ». Eh bien non, le faisceau — même réglable — est trop étroit et trop précisémentLire la suite « Des clones de LedLenser… il y a 130 ans! »

Un peu de doré au plafond

L’achat récent d’un canapé Ikea m’a donné l’envie d’ajouter une touche années 30 à mon salon — cette touche se traduisant tout naturellement par un luminaire ancien. J’ai trouvé l’objet de mes rêves, un lustre doré au style victorien, typiquement américain, plutôt propre en dessous et bien poussiéreux au-dessus. Et surtout, avec les douilles et fils électriquesLire la suite « Un peu de doré au plafond »

Bricolage du week-end : une grille de défilement sous ma hotte de cuisine

Je suis locataire et utilise donc l’équipement qui venait avec l’appartement : baignoire, toilette, fenêtres,… et hotte de cuisine. Ma hotte est tout ce qu’il y a de plus basique : de la tôle pliée, un ventilateur avec filtres, et une ampoule nue. C’est tout : lorsqu’on se penche, ou lorsqu’on est simplement assis àLire la suite « Bricolage du week-end : une grille de défilement sous ma hotte de cuisine »

Ça c’est de l’éclairage à grande échelle!

Dans les premiers temps de l’éclairage public dans les villes, les lanternes à huile (qui éclairaient habituellement ça et là les passants) restaient éteintes les soirs clairs de pleine lune. La lune suffisait bien! Et l’été, les soirs d’orage? Sans doute qu’une illumination stroboscopique, comme celle qui a survolé Montréal le 21 juillet dernier, auraitLire la suite « Ça c’est de l’éclairage à grande échelle! »

De jolies flammes papillon dans le film Gaslight

Introduction du film de 1944, avec un bec à flamme plate typique de la deuxième moitié du XIXe siècle. 1944’s movie introduction showing a typical flat open flame from the Victorian era. S’il est un film que tout amateur d’éclairages anciens se doit d’avoir vu, c’est bien Gaslight (« bec de gaz » en anglais),Lire la suite « De jolies flammes papillon dans le film Gaslight »

Bain de neige pour ma Ra Clicky!

Aujourd’hui petite balade à Montréal par – 20 °C, heureusement sans vent mais avec un beau soleil. L’occasion pour moi de m’essayer à la prise de photos extérieures de ma HDS Ra Clicky 140GT — nom de code barbare pour cette petite lampe torche américaine très solide, bien finie et presque entièrement programmable.

Ça clignote dans la rue!

Rue Saint-Alexandre à Montréal, novembre 2010. On se croirait déjà à Noël : tous les lampadaires clignotent en même temps, comme une gigantesque guirlande électrique! Merci à la défaillance du système d’allumage central! Musique : introduction du film Bessie Smith, St. Louis Blues