Les calices des prêtres réfractaires

Pendant la Terreur (à l’époque de la Révolution Française à la fin du XVIII­e), les prêtres étaient persécutés et devaient se cacher pour éviter soit la déportation (dans les pires conditions que l’on peut imaginer) soit le reniement de leur fonction religieuse pour devenir simple fonctionnaire. Certains prêtes réfractaires, soutenus et cachés par les villageoisLire la suite « Les calices des prêtres réfractaires »

Des clones de LedLenser… il y a 130 ans!

Tu as peut-être déjà rencontré une de ces lampes torche à led équipée d’une grosse lentille en forme de loupe, au lieu du traditionnel réflecteur et verre plat. Tu t’es alors dit : « Oh! voilà qui doit être bien performant! ». Eh bien non, le faisceau — même réglable — est trop étroit et trop précisémentLire la suite « Des clones de LedLenser… il y a 130 ans! »

Un peu de doré au plafond

L’achat récent d’un canapé Ikea m’a donné l’envie d’ajouter une touche années 30 à mon salon — cette touche se traduisant tout naturellement par un luminaire ancien. J’ai trouvé l’objet de mes rêves, un lustre doré au style victorien, typiquement américain, plutôt propre en dessous et bien poussiéreux au-dessus. Et surtout, avec les douilles et fils électriquesLire la suite « Un peu de doré au plafond »

Bricolage du week-end : une grille de défilement sous ma hotte de cuisine

Je suis locataire et utilise donc l’équipement qui venait avec l’appartement : baignoire, toilette, fenêtres,… et hotte de cuisine. Ma hotte est tout ce qu’il y a de plus basique : de la tôle pliée, un ventilateur avec filtres, et une ampoule nue. C’est tout : lorsqu’on se penche, ou lorsqu’on est simplement assis àLire la suite « Bricolage du week-end : une grille de défilement sous ma hotte de cuisine »

De jolies flammes papillon dans le film Gaslight

Introduction du film de 1944, avec un bec à flamme plate typique de la deuxième moitié du XIXe siècle. 1944’s movie introduction showing a typical flat open flame from the Victorian era. S’il est un film que tout amateur d’éclairages anciens se doit d’avoir vu, c’est bien Gaslight (« bec de gaz » en anglais),Lire la suite « De jolies flammes papillon dans le film Gaslight »

« Sous la lampe » : exposition et conférence pour un voyage dans le temps!

Le musée de Saint-Maur (tout près de Paris) organise jusqu’au 16 janvier l’exposition « Sous la lampe. Peintures de 1830 à 1930 ». Le principe : exposer côte à côte des lampes de l’époque faste de l’éclairage à flamme et des peintures qui les mettent en situation. Pourquoi « l’époque faste »? Parce que jusqu’à la finLire la suite « « Sous la lampe » : exposition et conférence pour un voyage dans le temps! »

Des fleurs au parfum de mercure

L’autre jour en feuilletant le journal dans le métro, je suis tombé sur cette publicité — que j’ai vue sur le quai un peu plus loin, sous forme d’affiche. J’aurais pu la trouver belle, poétique. Aurais-je dû? En vérité je l’ai trouvée troublante. Très troublante. J’ai immédiatement ressenti un goût malsain dans la bouche pendantLire la suite « Des fleurs au parfum de mercure »

Histoire d’un sauvetage (par Agnès D.)

On a tous entendu parler un jour ou l’autre de ces « sauvetages » de stocks d’objets anciens jamais utilisés et qui dormaient dans une cave ou un grenier depuis des années, avant d’être découverts par un brocanteur ou un amateur. Par exemple, on m’a récemment conté l’histoire de plusieurs dizaines de postes de radio militaires deLire la suite « Histoire d’un sauvetage (par Agnès D.) »

Grand-père Alphide : de la camaille à l’hydro-électricité

Il y a quelque temps dans une foire aux livres (tous les livres à un dollar!), je suis tombé sur un petit ouvrage artisanal tapé à la machine : l’Appel de minuit — Préliminaires : grand-père Alphide, publié au Québec dans le milieu des années 50 par L.-P. Tremblay sous le pseudonyme de Paul de Claver.Lire la suite « Grand-père Alphide : de la camaille à l’hydro-électricité »