Ça c’est de l’éclairage à grande échelle!

Dans les premiers temps de l’éclairage public dans les villes, les lanternes à huile (qui éclairaient habituellement ça et là les passants) restaient éteintes les soirs clairs de pleine lune. La lune suffisait bien!

Et l’été, les soirs d’orage? Sans doute qu’une illumination stroboscopique, comme celle qui a survolé Montréal le 21 juillet dernier, aurait bien suffit elle aussi!

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :